top of page

Les spectacles à voir à Paris en mars et avril 2024

Dernière mise à jour : 6 juil.

Ma sélection des spectacles à voir à Paris en mars et avril 2024 :

1. KIDS | de Fabrice Melquiot, Mis en scène par François Ha Van
Mars 01, 2024 - Avril 06, 2024 : La Scala Paris

« Une jeunesse fougueuse et brûlante ! Huit adolescents : le temps du siège de Sarajevo (1992-95), vont apprendre à (sur)vivre ensemble, au-delà de toutes considérations ethniques et religieuses, sorte de « meute » plurielle, avec ses rivalités, ses complicités et ses rêves. Mais voilà, le conflit touche à sa fin et il faut apprendre à vivre sans la guerre, sans couvre-feu, sans bombardements, libres, mais aussi sans repères. Et si créer un spectacle pouvait tout sauver ?… ». Prix de la Presse Avignon OFF 2021. Réservez → https://lascala-paris.fr/programmation/kids/




2. LIBERTÉ CATHÉDRALE | Tanztheater Wuppertal - [terrain] - Boris Charmatz
Avril 07 - Avril 18, 2024 : Théâtre Châtelet   

« Un peu de silence dans Liberté Cathédrale… et beaucoup de musiques, de sons qui nous traversent, transpercent. Les cloches, les grandes orgues, et même les chants dans les architectures résonnantes des églises percent les corps et l’air. Même les villes alentour vibrent : les vitraux, les élancements de pierre, les cloches « sortent » de l’église. Parfois, il faut s’accrocher à une idée instinctive : que le chaos de la volée de cloche est un grand morceau de musique à danser. Qu’il y a une sorte d’assemblée contemporaine qui pourrait se chorégraphier sur de l’orgue joué fortissimo. Que liberté et cathédrale peuvent se conjuguer. » Boris Charmatz. Réservez → https://www.chatelet.com/programmation/23-24/liberte-cathedrale/ 
© Blandine Soulage

3. ARLEQUIN MUET PAR CRAINTE | Inspiré du canevas Arlequin muet par crainte de Luigi Riccoboni. Écriture et mise en scène Marco Zoppello
Mars 26 - Mars 26, 2024 : Théâtre Hébertot
« Arlequin muet par crainte de Luigi Riccoboni, l’un des canevas les plus joués dans le Paris du début du XVIIIᵉ siècle, est présenté par Stivalaccio Teatro pour la première fois à l’époque contemporaine. Marco Zoppello, metteur en scène et acteur principal interprétant Arlequin, souligne que ce choix audacieux incarne la volonté de créer un « théâtre d'art pour tous » : un mélange subtil de jeu d'acteur, de danse, de musique, de combats scéniques, de lazzi et d'improvisation, dans le but de captiver notre attention et de nous arracher des rires. Et le résultat de ce choix, précisément, a accompli l'une des tâches les plus difficiles lorsqu'il s'agit de réinventer une tradition : une harmonieuse rencontre entre le passé et le présent… ».

4. La Réunification des deux Corées | Une création théâtrale de Joël Pommerat
Avril 24 - Juillet 14, 2024 : Théâtre Porte Saint Martin

« Avec réalisme et humour, Joël Pommerat y explore la complexité des liens humains, et plus particulièrement le mythe de l’amour. À travers une série de situations concrètes, il met en jeu les possibles de nos affections, de l’obsession au manque, en passant par le quiproquo, le marchandage, la pulsion ou la rupture. Radiographie des passions de tous les temps selon les modalités de notre siècle, par échos, reprises et variations ouvertes à l’imagination du spectateur ». Réservez  https://www.portestmartin.com/la-reunification-des-deux-corees
© Elisabeth Carecchio


5. BÉRÉNICE | Romeo Castellucci, Isabelle Huppert • Création
Mars 05 - Mars 28, 2024 : Théâtre de la Ville - Sarah Bernhardt
« Dès que le rideau se lève, un voile subtil se dévoile, qui tout au long du spectacle servira comme un filtre, ne nous offrant jamais une transparence totale et nous invitant ainsi à contempler la scène comme à travers une brume délicate. L'entrée en scène est majestueusement marquée par la présence d'Isabelle Huppert dans le rôle de Bérénice, reine de Judée ». Réservez  https://www.theatredelaville-paris.com/fr/spectacles/saison-2023-2024/theatre/berenice
© Courtesy Alex Majoli



6. Sweet Mambo | de Fernando Arrabal, Mis en scène par Gil Galliot
Avril 24 - Mai 07, 2024 : Théâtre de la Ville

« Dans 'Sweet Mambo', six femmes mènent la danse. Élégantes et sensuelles, elles révèlent leurs tourments et espoirs, désirs, fureurs et déceptions… Car après tant de rencontres manquées, comment ne pas se sentir seule? Par sa pièce pénultième, Pina Bausch livre, avec trois hommes comme révélateurs, le point de vue de la femme sur les relations, la séduction, le désir. Un traité très philosophique sur l’obsessionnelle quête de bonheur, à la fois comique et tragique. Entre douceur, rires et sincérité, en pleine conscience de notre fragilité, Pina Bausch croque avec délice nos illusions et notre besoin de l’autre ». Réservez →https://www.theatredelaville-paris.com/fr/spectacles/saison-2023-2024/danse/tanztheater-wuppertal-terrain-pina-bausch#calendar
© Oliver Look







7. CORDE. RAIDE | de Debbie Tucker Green, Mis en scène par Cédric Gourmelon
Avril 19 - Mai 05, 2024 : Théâtre La Tempête

« Grâce à son écriture ciselée et un sens aigu du rythme, corde. raide suspend son public au déroulement d’une histoire fascinante. Reconnue au Royaume-Uni pour ses œuvres engagées, Debbie Tucker Green nous entraîne dans un univers captivant, inscrit dans un futur proche et mâtiné d’humour noir. La victime d’un crime est convoquée dans un bureau administratif. Il s’agit d’une procédure légale. Deux agents qui la prennent en charge sont bien en peine de la "mettre à l’aise" comme ils en ont reçu la directive… Ils s’empêtrent dans leurs explications, jusqu’à faire parfois basculer l’ambiance vers l’absurde. Le décor, aseptisé, crée une atmosphère étrangement familière sans trop en dire sur cette œuvre qui dévoile son mystère peu à peu. Servie par une écriture épurée et tendue comme une corde, la pièce nous plonge dans une intrigue haletante et bouleversante. Impossible de demeurer de marbre devant ce texte redoutable qui aborde tout en finesse des problématiques très actuelles ». Réservez → https://www.la-tempete.fr/saison/2023-2024/spectacles/corde-raide-715
© Simon Gosselin

8. LE JEU DES OMBRES | de Valère Novarina, Mis en scène par Jean Bellorini
Avril 25 - Mai 05, 2024 : Théâtre des Bouffes du Nord

« Jean Bellorini confie à Valère Novarina la réécriture du mythe d’Orphée. Dans un monde en cendres, une communauté d’âmes en peine cherche à réanimer le langage et à réenchanter l’espace… À la consumation du langage, répond l’éclat du verbe qui s’allume. À la descente progressive aux enfers, répond la joie d’être au monde. En écho lointain au mythe d’Orphée, Le Jeu des ombres sera une plongée joyeuse dans une langue exubérante, en dialogue avec les grands thèmes musicaux de L’Orfeo de Claudio Monteverdi ». Réservez → https://www.bouffesdunord.com/fr/calendrier/le-jeu-des-ombres
© Christophe Raynaud de Lage

9. Love Chapter 2 | Sharon Eyal, Gai Behar    
Mars 21 - Mars 23, 2024 : Théâtre du Rond Point

« Qu’y a-t-il après l’amour ? » semblent-ils nous dire par leurs gestes précis et fiévreux. Avec Love Chapter 2, Sharon Eyal et son complice Gai Behar signent une pièce envoûtante, rythmée par les percussions électroniques d’Ori Lichtik. Une techno aiguisée et sensuelle sur laquelle les corps vibrent et s’embrasent à la recherche d’un insatiable désir. Sharon Eyal, danseuse et chorégraphe, qui fut aussi directrice artistique associée au sein de la célèbre Batsheva Dance Company, s’attache à la virtuosité du mouvement et à une écriture au cordeau.Avec Gai Behar, issu du monde de la musique, c’est tout l’univers des clubs et de la house qui s’invite sur le plateau. De leur duo naît une danse sensible et habitée. Une œuvre enivrante jusqu’à l’extase ! ». Réservez  https://www.theatredurondpoint.fr/spectacle/love-chapter-2/
© André Le Corre

Aida Copra

206 vues0 commentaire

Comments


bottom of page